Un enfant envoie une lettre au paradis pour son papa décédé et reçoit une réponse touchante

140

Pour l’anniversaire de son papa décédé, un garçonnet a envoyé une lettre au paradis, et le courrier n’est pas resté sans réponse.

A l’heure où beaucoup de petites têtes blondes écrivent au Père Noël, Jase, lui, tenait absolument à s’adresser à son papa décédé, dont c’était l’anniversaire. Le petit Écossais de 7 ans a alors décidé d’envoyer une lettre en passant par le Royal Mail, l’équivalent de La Poste en Grande-Bretagne. Sur l’enveloppe, l’enfant avait pris soin d’adresser un mot au facteur. « Monsieur le facteur, pouvez-vous porter ceci au paradis pour l’anniversaire de mon papa », avait-il rédigé. Et le message a été bien reçu, comme le fait remarquer Ouest France.

Mercredi 28 novembre, le garçonnet a reçu du courrier au domicile dans lequel il vit avec sa maman et sa petite sœur à Blackburn, une commune située à une quarantaine de minutes à l’ouest d’Édimbourg. Un facteur du service postal britannique, Sean Milligan, tenait à lui répondre.

« Nous avons réussi à livrer votre lettre à votre père au paradis. Ce fut un défi d’éviter les étoiles et autres objets galactiques sur la route du paradis. (…) Soyez assuré que votre courrier particulièrement important a été livré. (…) Je sais combien il est important pour vous. Je continuerai à faire tout ce que je peux pour assurer la livraison au paradis en toute sécurité », a pu lire Jase.

Une vocation de postier est née

La lettre a bouleversé le petit garçon ainsi que sa maman, Teri Copland, qui a partagé l’histoire sur son compte Facebook. « Je ne peux pas dire à quel point il est ému à l’idée que son père ait reçu sa carte… Vous auriez pu l’ignorer, mais que vous ayez fait l’effort pour un petit garçon que vous n’avez jamais rencontré est quelque chose de si beau, vous m’avez simplement redonné foi en l’humanité« , a écrit la maman de Jase. La belle histoire, partagée par quelque 450.000 personnes, a donné au petit Jase l’envie de devenir postier, raconte sa maman au Edimburgh Live.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom